Coulée verte du centre ville d’Angers


Formation, Projets / samedi, décembre 17th, 2016

En Master Ingénierie du Territoire à Agrocampus Ouest, dans le cadre d’un cours avec Fabienne Joliet sur les perceptions paysagères et la participation, nous avons réalisé un projet pour le Conseil du Quartier du centre ville sur le projet de coulée verte à Angers.

La commande

Le Conseil de Quartier nous a demandé de recueillir l’avis des habitants concernant la coulée verte :

  • Est-ce envisageable d’amener de la « verdure » dans le centre ville ?
  • Est-ce une bonne idée ? La pratiqueraient-ils ?
  • Le tracé est-il bien choisi ? Quels endroits seraient pour eux indispensables sur ce tracé ?
  • Quelle forme prendrait ce cheminement selon eux ?

La phase d’entretiens

Nous étions 20 sur ce projet et avons dû déterminer un échantillon de personnes à entretenir ainsi que d’une grille d’entretien assez directive pour que cela reste rapide.

Dans un souci de représentativité du quartier, nous avons essayé d’interroger toutes les personnes susceptibles d’intervenir sur cette coulée verte :

  • Des étudiants habitant dans le centre ville
  • Des personnes âgées habitant dans le centre ville
  • Des personnes de 25-60 ans qui habitent dans le centre ville mais n’y travaillent pas
  • Des personnes qui habitent ET travaillent dans le centre ville
  • Des personnes qui travaillent dans le centre ville mais n’y habitent pas
  • Des personnes de tous profils qui n’habitent ni ne travaillent dans le centre ville

L’entretien s’est déroulé en 3 phases :

  1. La végétation à Angers et dans le centre ville
  2. Le projet de coulée verte
  3. La coulée verte, propositions

Nous avons pris rendez-vous ou entretenu les personnes en micro-trottoir sur une base de 15 minutes par entretien.

Les résultats

Qu’est-ce qu’une coulée verte ?

Nuage de mots sur la définition d'une coulée verte selon les enquêtés
Nuage de mots sur la définition d’une coulée verte selon les enquêtés

Que devrait contenir la coulée verte d’Angers ?

  • Lieu de vie : des aménagements qui encouragent les interactions entre les gens, du mobilier modulable, etc.
  • Ville-jardin : que la rue devienne comme une extension de son jardin
  • Evénementiel : des événements éphémères qui animeraient la coulée
  • Naturalité : du vert, des plantes, du végétal partout. Pieds de murs, murs végétaux, etc.
  • Diversité : de couleurs, de végétaux, d’activités, d’ambiances, etc.

Quel tracé devrait-elle suivre ?

Tracés de la coulée verte à la suite des enquêtes

Le tracé imaginé par la ville est en partie en adéquation avec les attentes des habitants. Cependant, deux sites mentionnés dans cette enquête ne font pas partie du parcours actel : le Jardin des Plantes et le Jardin des Beaux-Arts. De plus, beaucoup d’enquêté attendaient de ce projet une promenade le long de la Maine, aujourd’hui impossible à cause de la 2×2 voies.

Nos propositions

Face aux enquêtes, nous nous sommes divisés en plusieurs groupes pour proposer une logique globale sur cette coulée verte.

  • Un réseau de nervures
Principe de la proposition : Un réseau de nervures
Exemples de mise en place : espaces intimistes et espaces passants
  • Une rivière végétale (proposition que j’ai développé)
Principe de la proposition : une rivière végétale

Un certain nombre d’enquêtés associaient le terme de « Coulée verte » à de l’eau. Ainsi, nous les avons pris au mot pour proposer une rivière végétale avec des aménagements en lien avec l’eau le long du parcours. Celui-ci serait unifié par la mise en place de petits clous au sol.

Zoom sur la partie « Imprévisible »

Une partie de ce parcours comporterait des variantes, ce qui permettrait au passant de choisir la voie « rapide » ou la voie « semée d’embûches » pour suivre un personnage (Splash, un tag végétal) qui évoluerait au fur et à mesure du chemin. Les histoires pourraient être crées de manière participatives, avec des enfants ou autres personnes intéressées pour faire évoluer cette coulée verte tout au long de l’année.

  • Une logique d’alternance entre éléments permanents et éléments temporaires
Principe de la proposition : fil conducteur permanent et éléments de dynamique temporaires
  • Une mise en valeur du piéton
Principe de la proposition : une mise en valeur du piéton

La restitution

Nous avons présenté notre étude au Conseil de Quartier à plusieurs reprises :

  • Une première réunion publique ouverte à tout public a duré une heure pour montrer nos résultats aux enquêtés et au Conseil de Quartier
  • Une deuxième réunion avec l’ensemble du Conseil de Quartier lors d’une séance plénière
  • Une troisième réunion en présence du service Espaces verts de la ville d’Angers et du Conseil de Quartier a permis de faire remonter nos idées aux porteurs du projet

Participants au projet : Le Conseil de Quartier Centre Ville – Lafayette – Eblé, Fabienne Joliet (enseignante-chercheure à Agrocampus Ouest), les étudiants de M2 IT (année 2016-2017).

Illustrations extraites de la présentation des étudiants faite au Conseil de Quartier.