Des paysages aux chauves-souris : portrait du Revermont


Expérience professionnelle, Formation, Projets / vendredi, septembre 29th, 2017

Dans le cadre de mon stage de fin d’études au SMISA (Syndicat Mixte Interdépartemental du Suran et de ses Affluents) sur l’étude paysagère du Revermont (Ain), j’ai co-organisé la soirée « Des paysages aux chauves-souris : portrait du Revermont ».

Le pays de la petite montagne du Revermont

Une petite présentation du territoire s’impose pour expliquer le contexte de la soirée et les différentes thématiques abordées.

Le pays de la petite montagne du Revermont est déterminé dans l’Atlas des PAYSages départemental de l’Ain et constitue une entité culturelle forte. Situé entre la Bresse et le Bugey, ce territoire est constitué des 3 premiers plis du massif jurassien avec deux vallées : la vallée du Suran et les gorges de l’Ain.

Ce territoire est majoritairement agricole, avec une production bovine et profitant de l’AOC Comté, ce qui influence fortement les paysages actuels. Des vignobles sont encore présents au sud du Revermont et bénéficient de l’appellation Vin du Bugey et Cerdon, héritage d’une tradition ancienne. Le pays est à proximité directe de Bourg en Bresse, ainsi beaucoup de revermontois travaillent dans cette ville et font les trajets quotidiens, car ils profitent d’un cadre de vie « à la campagne » tout en étant très proche de la ville.

Organisation de la soirée

Cette soirée a été organisée pour le grand public par le SMISA, structure porteuse du site Natura 2000 en Revermont et partenaire du CAUE pour la réalisation de l’Atlas des PAYSages départemental. Cette animation a rempli deux objectifs :

  • Présenter l’Atlas des PAYSages de l’Ain et le pays spécifique du Revermont
  • Porter à connaissance la biologie des chiroptères dans le Revermont, leur sensibilité au paysage et les risques que ces espèces rencontrent aujourd’hui

Pour présenter l’Atlas des PAYSages de l’Ain, nous avons utilisé plusieurs supports :

  • Une présentation orale à l’aide d’un diaporama, réalisée par Lorène Jocteur, paysagiste au CAUE et moi-même
  • Une « expo photo » accompagnée de rolls-ups présentant les unités de paysage et les enjeux associés
  • Un atelier participatif cherchant à récolter les représentations et les attentes de habitants concernant le pays du Revermont

Présentation de l’Atlas des PAYSages de l’Ain

Cette présentation a été réalisée devant une trentaine de personnes. Elle a permis au public de prendre connaissance de cette étude, dont la partie appliquée au Revermont.

L’Atlas des PAYSages de l’Ain a travaillé selon trois échelles : l’échelle départementale, l’échelle du pays et l’échelle de l’unité de paysage. Le pays de la petite montagne du Revermont est un des 6 pays défini dans l’Atlas et il est composé de 3 des 34 unités de paysage : le Coteau du Revermont, la Vallée du Suran et les Gorges de l’Ain. Ce sont les crêtes qui constituent les grandes séparations entre les unités de paysage.

Les échelles de l’atlas – CAUE

L’Atlas des PAYSages de l’Ain est en ligne ! Il est consultable ici. De plus, une exposition est en cours jusqu’au 21 septembre 2017 au H2M à Bourg en Bresse : Flyer_ExpoPAYSages.

L’atelier participatif

Cet atelier a posé trois questions au public, sur le Revermont en général :

  • Pour vous, qu’est-ce que le Revermont ?

Les personnes étaient alors invitées à répondre à cette question sur un post-it à l’aide de trois mots clés, qu’ils ont ensuite collé sur l’affiche.

  • Le weekend, j’aime…

Une carte IGN était présentée et des autocollants présentant différentes activités ont permis aux habitants de renseigner leurs passe-temps favoris et leurs lieux préférés dans le Revermont.

  • Demain, j’aimerais…

A l’aide d’un post-it, les participants pouvaient s’exprimer librement sur leurs envies et attentes sur le territoire de demain.

L’expo photo

L’expo photo a été construite à partir des photos récoltées sur le terrain pendant l’étude paysagère du Revermont, elle est présenté par unité de paysage.

Ainsi, 2 photos anciennes ont été reconduites, 5 photos actuelles présentent les caractéristiques et les enjeux de l’unité de paysage, puis un panorama donne un vue d’ensemble du paysage de cette unité. Toutes les photos sont légendées afin de proposer une succincte analyse du paysage. Un roll-up par unité de paysage présente succinctement les éléments présents dans les carnets d’unité de paysage de l’Atlas des PAYSages de l’Ain.

Les illustrations de l’expo

Retours sur cette soirée

Cette soirée a été très formatrice car j’ai participé à un grand nombre d’éléments organisationnels et de production :

  • Communication autour de la soirée : pose d’affiches, envoi de mails, appels, etc.
  • Production de supports pour la soirée : panneaux de participation, expo photo (clichés, cartes, rolls-ups), présentation PPT
  • Présentation orale devant un public non expert

La soirée commençait à 17h, ce qui était un peu trop tôt pour mobiliser un grand nombre de personnes. En effet, il y a eu plus de 100 personnes présentes au pique-nique puis à l’animation chauves-souris, à partir de 19h.

La pluralité des supports proposés a permis au visiteur de ne pas s’ennuyer et d’acquérir des connaissances de façon ludique. Ainsi, chacun a pu profiter de l’animation à sa façon, en déambulant dans l’exposition de photos, en participation à l’atelier et/ou en écoutant la présentation officielle.

Une réponse à « Des paysages aux chauves-souris : portrait du Revermont »

Les commentaires sont fermés.